jeudi 4 octobre 2007

TVA réduite pour la VOD ?

Comment lutter contre le piratage de musiques et de films ? La SACD, Société des auteurs et compositeurs dramatiques, plaide pour le développement rapide d'offres "légales" simultanément à la mise en place d'éventuels nouveaux dispositifs de protection.
Consultée dans le cadre de la mission conduite par Denis Olivennes (P-DG de la FNAC), la SACD propose entre autres mesures d'améliorer la compétitivité des offres de VoD (vidéo à la demande) en leur faisant bénéficier d'une TVA au taux réduit de 5,5%.
La SACD recommande également d'améliorer la traçabilité des oeuvres avant leur sortie en salle ou dans les bacs. Plus généralement les professionnels doivent se discipliner et utiliser des techniques telles que le watermarking.
Enfin, la chronologie des sorties en salles, en vidéo, sur les chaînes TV payantes et en VoD doit également être revue selon la SACD. La sortie simultanée en vidéo et en VoD est recommandée par celle-ci, ce qui est un minimum.
Bref, des changements en perspective qui devraient accélérer le développement de la VOD.
Retrouvez tout le rapport ici
Source : Challenges, L'Informaticien, SACD
Splarte.com

2 commentaires:

Rachana a dit…

Oui mais que dit la SACD sur le fait de faire une sortie mondial en VOD. C'est le seul moyen de lutter contre le piratage !
Longue vie à www.splarte.com

Mat a dit…

Et des formules d'abonnement VOD, ca pourrait être utile aussi !